A Vendre Alouer - Annonces immobili�res 123immo : petites annonces des professionnels de l'immobilier
Accueil Bloc-Notes Plan Contact
Le guide du logement
Le guide du logement

guide du locatairedevenir propriétairefinancer son achatvivre en copropriétéles aides au logement    sites utileslexiquequizzactualités  


De nouvelles mesures pour le logement des jeunes
Par la rédaction d'Universimmo


Les mesures annoncées à la Conférence de la famille sont restées limitées: à la place de la création attendue d'une allocation d'autonomie pour les jeunes, le gouvernement a annoncé des mesures d'amélioration de l'accès au logement. Au menu : l'assouplissement des conditions d'atribution de l'allocation logement, extension de la formule "Loca-pass" et financement de 2 000 logements étudiants supplémentaires par an...

Première des mesures annoncées : l'évaluation forfaitaire des ressources pour accéder à l'allocation logement est supprimée pour les revenus inférieurs à 7 000 francs. En clair, le revenu fiscal déclaré au titre de l’année précédente pris en compte par les CAF (Caisses d'allocations familiales) pour vérifier le droit aux allocations versées sous condition de ressources ne sera plus évalué forfaitairement pour les jeunes commençant une activité et touchant moins de 7 000 francs mensuels comme c'était le cas actuellement mais sera de zéro. Les bénéficiaires pourront donc percevoir pendant un an une allocation majorée ce qui améliorera substantiellement leur solvabilité ! 80 000 jeunes seraient concernés par cette mesure...

Deuxième mesure : l'extension de la formule "Loca-pass" à tout jeune de moins de 30 ans en situation ou en recherche de premier emploi. Il est même proposé d’engager une concertation avec le 1% logement afin d’étendre le bénéfice du dispositif "Loca-pass" à l’ensemble des jeunes de moins de 30 ans sans autre condition.

L’objectif est que, dès 2001, deux fois plus de jeunes bénéficient du dispositif. Des efforts seront déployés pour mieux faire connaître le mécanisme auprès des jeunes en s’appuyant sur tous les réseaux et point d’informations utiles (CAF, ADIL, etc…). Une convention entre la CNAF (Caisse nationale des allocations familiales), l’UESL (1% logement) et l’Etat pourrait être signée à cet effet.

Enfin, de nouvelles mesures sont annoncées en faveur du développement et l'amélioration des foyers de jeunes travailleurs, et surtout l'augmentation de 2 000 logements par an de l’offre destinée aux étudiants : cette mesure part du constat, malgré la réalisation, au cours du plan "Université 2000" entre 1992 et 1996, de plus de 45 000 logements, d'un manque d'un peu plus de 10 000 logements, toutes catégories confondues (chambres universitaires, studettes et studios), particulièrement dans les académies de Paris et de Créteil.

Pour ce faire, le gouvernement a ouvert la possibilité d’un nouveau dispositif de financement du logement social PLUS (prêt locatif à usage social) pour la réalisation de logements adaptés dans des "résidences universitaires", c’est à dire des immeubles ne comportant que des petits logements (studettes, studios, T2) de telle sorte que ces logement soient banalisés et puissent être éventuellement, le moment venu, réutilisés pour d’autres types de population.

Par ailleurs, le gouvernement n'omet pas de signaler que les étudiants les plus démunis peuvent bénéficier de logements en résidence sociales (dans la limite de 20% des places disponibles) et que le nombre de places de ces résidences, en région parisienne devrait être plus que doublée à la fin de 2001. On devrait alors compter 145 résidences pour 5192 logements contre 67 résidences et 2018 logements en 1999.



aidologement


Copyright ©2001 123immo SA. Tous droits réservés.
Merci d'adresser vos remarques et questions sur ce site au webmaster